top of page

La fin d'une longue pause



Il n'y a pas eu d'enseignement au Ghana depuis 9 mois.Bien sûr, il était prévu de continuer à apprendre au début, mais la nouvelle à la fin concernait toujours la fermeture des écoles.Nous entendons parler de l'ouverture de janvier depuis septembre, et nous ne pouvons qu'espérer que le jour viendra vraiment où les enfants pourront retourner dans les salles de classe.


Les plans de construction d'écoles ont également été retardés par la pandémie.Les plans de travail pendant la pause estivale standard ont déjà été transférés à la pause hivernale au printemps.Décembre est enfin arrivé et nous avons réussi à aller à l'école à Koforidua.


Voyons donc comment les travaux avancent.

En guise d'échauffement, le bus scolaire est tombé entre des mains diligentes. Un peu de martelage dans un atelier de serrurerie à proximité et un transformateur. Joli gros morceau... Et le bus renaîtra bientôt. Du moins on l'espère.


Les murs sont plâtrés par les garçons à l'intérieur...


... et dehors, avec tellement de plaisir !




La fenêtre de la salle de la bibliothèque prend également sa forme définitive, tout comme le concepteur l'avait prévu.



Les halls de l'étage évoluent également, mais tant qu'il n'y aura pas de barrière, ils seront prêts en vain. Sans eux, ni les escaliers ni les couloirs ne sont sûrs pour les enfants. Le projet de garde-corps a commencé la veille de Noël, avec une sorte de travail de cierge magique.



À suivre.

5 vues

Comments


bottom of page